Archives pour la catégorie Comprendre les émotions

Comprendre les émotions

Comme je vous le disais dans mon précédent article sur la phase d’opposition, il est « facile » de contourner le non systématique de l’enfant en le laissant décider de toutes ces petites choses qui font notre leur quotidien. Ce petit réflexe, m’a aidé à éviter de nombreuses crises …MAIS pas toutes!!

En effet, il arrive à Lino de ne pas être content lorsqu’il n’arrive pas à faire quelque chose tout seul ou lorsqu’on ne fait pas ce qu’il veut par exemple.

IMG_3860

Sur cette photo par exemple, Lino s’est mis a hurlé car son tee shirt anti uv était mouillé et qu’il n’a pas aimé cette sensation. Il voulait l’enlever mais j’ai refusé car il était au soleil et je ne voulais pas qu’il attrape un coup de soleil!! …Alors il s’est mis à hurler …

J’ai appris grâce à Isabelle Filliozat, que ce genre de réactions ne sont pas des caprices (d’ailleurs ce mot ne fait pas parti de notre vocabulaire à la maison 🙂 ) Il s’agit tout simplement d’une réaction « normale » d’un enfant de son âge. Son cerveau est encore immature, il ne sait pas encore gérer toutes les situations de frustration. Dans son cerveau, c’est la zone de la douleur qui est activée! Il réagit donc comme s’il s’était fait mal … c’est pourquoi il pleure (certains enfants réagissent même en tapant ou mordant). Il est en pleine période de construction, il a besoin d’apprendre à traverser ses émotions …sans en avoir peur.

Dans ces cas, I.F conseille de manifester de l’empathie, de mettre des mots sur la situation que l’enfant est en train de vivre. L’enfant a vraiment mal, son cerveau est vraiment sous stress, les pleurs vont permettre de décharger la tension et de faire passer la vague.  Une fois celle ci passée, le mieux est d’attirer l’attention sur autre chose pour qu’il ne pense plus à la frustration et se concentre sur quelque chose de positif ❤

IMG_2282.JPG

Lorsque la crise est trop forte et qu’il n’arrive pas à la surmonter tout seul, on peut alors intervenir en le prenant dans les bras. S’il se débat trop il faut le mettre dos à nous de façons à ce qu’il ne nous fasse pas mal avec ses bras et ses jambes … un gros câlin de 7 secondes minimum permettra à ses hormones de l’aider à lâcher prise et de se calmer.

IMG_2474.jpg

Pour ma part, j’ai déjà aidé lino à se calmer en lui faisant des calins… et je vous avoue qu’outre le fait de l’aider à déstresser , ça aide déjà soit même à souffler, à relativiser la situation et à faire passer son propre énervement …ce qui est déjà énorme je trouve 😉 !!!

IMG_2476.jpg

Publicités