Archives pour la catégorie MA GROSSESSE MIRACLE

La folie des autocollants!

IMG_2063

Depuis plusieurs semaines (mois?), Lino est à fond dans les animaux. Animaux marin, animaux de la savane, animaux polaire … sans oublier tous les animaux qui nous entourent au quotidien à la maison (chien, poules, brebis …) .

Alors nous lisons beaucoup sur le sujet, on en profite pour apprendre plusieurs notions: différencier les mammifères des ovipares, les vertébrés des invertébrés … et nous nous servons même des différentes espèces d’animaux pour aborder la notion des différents continents.

Dernièrement, un album est sorti chez Topps sur les animaux du monde entier : un album très bien fait sur lequel il faut coller les autocollants d’animaux classés selon différentes catégories … je suis sure que ça vous rappellera votre propre enfance 🙂 (perso, j’adorais ce genre d’album!).

Celui ci est fait en collaboration avec National Géographic kids, les photos sur les autocollants sont magnifiques et les commentaires très intéressants et à la portée des enfants: bref le top pour tous les enfants à fond du monde animal!

IMG_2068

Et puis, tous les autocollants étant numérotés on travaille bien sur en même temps les chiffres, la discrimination visuelle …. et tout ça et tout ça 😉 !

IMG_2062

J’aime beaucoup leur coffret: vous pouvez acheter soit l’album et 100 autocollants (pour un peu plus de 15 euros), soit l’album et 25 autocollants pour 5 euros … la pochette de 5 stickers coute ensuite 70 cts (vous pouvez les trouver chez votre marchand de journaux  … ou sur amazone).

IMG_2064

ps: on est en train de mettre de côté nos doubles … va bientôt falloir passer aux échanges hein : je compte sur vous (ça me rappellera encore plus la cour de récréation 🙂 ).

 

Publicités

Double coup de coeur

IMG_1849

Depuis que Lino est rentré à l’école (déjà 1 mois!!), j’aime bien lui préparer une «invitation à jouer » le vendredi midi. Cette invitation consiste en fait à préparer une petite mise en scène pour lui donner envie de s’amuser et de laisser libre cours à son imagination.

IMG_1844

Il y a quelques temps, je lui ai préparé un chemin partant de la porte d’entrée sur lequel plusieurs Playmobil l’amenaient l’un après l’autre, jusqu’à une magnifique maison « de poupées ». Vous avez été nombreuses à réagir à mes insta-stories, à me dire qu’elle était magnifique …et c’est vrai qu’elle l’est! Elle est parfaite, jusque dans les moindres détails ❤ . Elle vient de la boutique Petite Amélie (ICI).

IMG_1847

Depuis que Lino est petit, nous essayons de ne pas l’inciter à jouer à tel ou tel jeu qui sont soit disant pour les garçons ni à lui en interdire d’autres qui sont soit disant pour les filles. Je me souviens que nous lui avons offert pour ses 1 an, sa cuisine en bois puis quelque temps plus tard une poussette, un poupon … bref, même si ce n’est pas facile tous les jours (surtout depuis qu’il va à l’école), j’essaie de lui donner mon pont de vue afin qu’il n’ait pas si petit de tels préjugés.

Cette maison en bois (ICI)  fait maintenant partie de notre quotidien, nous jouons tous les jours et nous nous inventons des histoires avec les différents personnages Playmobil (qui ont une taille parfaite pour tous les accessoires !).

J’avais découvert cette superbe boutique il y a quelques temps déjà, Lino était tout petit et j’avais craqué pour un tabouret en bois naturel (ICI) , il nous servait à l’époque de petite table (pour les nostalgiques de mon petit chat, rendez vous : ICI) … il lui sert maintenant de table de chevet : il adore y déposer ses petits trésors avant de se coucher ❤ .

Et d’ailleurs Petite Amélie, c’est avant tout une boutique de mobilier pour chambre d’enfants (ici) et bébé (ici) … j’aime beaucoup les lignes épurées de leurs produits, leurs coloris neutres. Je craque d’ailleurs pour plusieurs de leur produits comme  leur armoire enfants (ici).  J’ai un gros faible pour les armoires Petite Amélie  et notamment leur modèle Nuit (ici) qui me fait penser à une armoire de pensionnat revisitée.

Un nouvel essai d’école …

img_4162

Contre toute attente, Lino va faire un essai dans une petite école d’un village à côté de chez nous! Ce n’était pas du tout prévu mais en discutant avec une copine, elle m’a appris qu’il y avait une petite école à même pas 10 minute de la maison dans laquelle l’instituteur avait fait une formation Montessori!

Je n’en revenais pas! Tout d’abord parce qu’en étant installés ici depuis plus d’un an maintenant et malgré mes recherches, je ne savais pas qu’il y avait une maternelle dans ce village … et encore moins qu’ils y pratiquaient du Montessori!

Bref, dés que j’ai appris cette nouvelle, j’ai appelé l’instituteur (qui est aussi le directeur de cette école) pour en savoir un peu plus. Il a été adorable! Il nous a de suite proposé de venir visiter l’école avec Lino. Nous y sommes donc allés tous les 3. C’est une jolie petite école maternelle de village avec une grande cour et un immense jardin à l’arrière pour pouvoir faire sport les jours de printemps. Elle accueille 20 élèves de la petite section à la grande section. Le maitre est accompagné d’une ATSEM (qui s’appelle Marie 😉 ) et ils proposent quelques activités Montessori.

J’avoue que de ce côté là, je m’attendais à plus de matériel Montessori et à une organisation un peu différente … ce maître propose en fait (juste) des plateaux d’activités de type Montessori lorsque les enfants ont terminé leurs activités classiques … Malgré cela, j’ai bien aimé sa façon de nous écouter, son ouverture quant à nos attentes (qui sont peut être un peu particulières ?) et surtout sa phrase « Lino peut toujours essayer … et si ça ne va pas, il arrêtera! » qui m’a enlevé tout stress!

C’était juste avant les vacances de Noel, Lino est d’accord pour essayer … alors on va voir ce que ça donne!

Je sais que la séparation ne va pas être facile, je m’y prépare car ces derniers jours il me répète souvent « maman, je veux rester tout le temps avec toi » … mais d’un autre côté il me dit que lui aussi il veut faire comme ses copains (les enfants de nos amis) et aller à l’école … et je comprends son ambivalence !

Honnêtement, la seule chose qui compte pour moi est que Lino soit épanoui, c’est déjà ce que j’avais dit à la directrice de la première école que Lino a fréquenté en septembre (je vous avais d’ailleurs parlé de mes aprioris négatifs ICI lors de notre visite de cette école)… et  lors de notre discussion avec le futur maitre de Lino, il nous a dit lui aussi que c’était ce qu’il attendait ! Bref, j’ai aimé son discours 🙂 … alors je croise les doigts pour que Lino se sente bien dans ce nouvel environnement!

J’ai hésité à  venir vous en parler ici … au cas où ça ne le fasse pas, au cas où nous soyons définitivement fait pour l’IEF … mais j’ai pris pour l’habitude de ne pas tricher avec vous, ne pas vous mentir …  Alors voilà, demain nous allons accompagner Lino dans cette nouvelle étape afin qu’il la franchisse avec légèreté. J’espère qu’il se sentira bien dans ce nouvel environnement, non pas parce l’IEF ne l’instruit pas assez (bien au contraire d’ailleurs si lino va à l’ école, nous continuerons le « coschooling ») … mais parce que j’ai parfois le sentiment de ne pas pouvoir lui apporter ce que les enfants s’apportent (de bon) en grandissant les uns avec les autres?

Je reviens bien sûr vers vous très vite pour vous raconter la suite …

 

Les fameuses « périodes sensibles »

Avant tout, je ne manque pas de souhaiter à chacun d’entre vous une excellente année 2019.

Bien installée à côté de mon poêle, j’étais en train de vous sélectionner une série de photos correspondant aux dernières activités afin de répondre à vos nombreuses demandes sur instagram concernant les sources des activités que je fais avec Lino en ce moment. Comme je vous l’ai déjà dit entre autre, ici et ici : je tiens à répéter une fois de plus que je n’invente rien, TOUTES les activités que je vous montre en insta-stories proviennent de sites de maternelle ou de blogs de maitresses ou de mamans en IEF. Je ne crée ni n’invente rien, j’essaie juste de sélectionner les activités qui, je pense vont attirer Lino et lui donner envie de travailler.

Depuis un petit moment déjà, Lino se dirige facilement vers les activités de maths, automatiquement je suis donc plus attirée vers celles ci lorsque je fais mes recherches. Avant donc de vous donner mes liens, j’avais envie de reparler avec vous ici des « périodes sensibles » , de l’importance de les détecter et de ne pas les laisser passer!

Entre 0 et 6 ans le cerveau des enfants est en pleine ébullition, des tas et des tas de neurones se créent chaque jour, ils ont soif d’apprendre, il est donc important de les nourrir lorsqu’ils ont faim … leur apprendre du vocabulaire précis, les cartes de nomenclature vont nous aider en ce sens afin de ne pas donner le nom générique d’un objet mais d’apprendre à l’enfant dés son plus âge le nom précis de chaque chose. Tout comme il nous parait logique d’apprendre à notre enfant le nom propre à chaque fruit: une pomme, un poire … et non de lui apprendre seulement le terme général fruit! Les petits enfants raffolent des mots de vocabulaire un peu compliqué, ils aiment connaitre  ( et reconnaitre) le nom de chaque cucurbitacé par exemple et les fiches de nomenclature sont parfaites pour cela.  Il est très facile de trouver sur internet des fiches correspondantes aux différentes passions du moment de vos enfants, je vous conseille d’investir dans une plastifieuse (même celle à bas prix type action, ou Lidl sont très bien!) et d’en ABUSER!

Ici, elle est devenue depuis des mois ma meilleure amie … et lorsque mon imprimante m’a lâché il y a quelques temps, je suis vite devenue la plus malheureuse 😉

Bref, tout ça pour vous dire, qu’il faut sauter sur l’occasion et profitez de ce que nous a donné la nature pour apprendre sans s’en rendre compte et en s’amusant!

Lino a par exemple voué très tôt un amour pour les livres et la lecture: pas un jour (ni une demie- journée même) ne passe sans qu’il nous demande de lui lire des livres. De lui même, il lui arrive aussi de plus en plus souvent de prendre un livre et de le feuilleter avec plaisir. Je pense que la richesse de son vocabulaire vient de son amour pour les livres.  Grace à ma formation Montessori de Sylvie Desclaibres (ici), j’ai même appris que la période sensible de la lecture se fait AVANT 6 ans (à ce sujet je vous conseille un très bel article de S.Desclaibes à lire ICI)  … j’essaie donc de lui proposer différents exercices comme les boites à sons … et il commence tout doucement à me parler lui même des sons d’attaques … je pense que nous allons bientôt nous orienter vers des activités d’écriture et de lecture …

MAIS pour le moment, il est à fond dans les chiffres, j’ai commencé avec les chiffres rugueux que j’avais dans un livre « Balthazar apprend à compter », mais je vais suivre le patron trouvé dans les Petits Montessori   » j’apprends les nombres de 1 à 10″   pour en fabriquer « des vrais » à Lino. Grâce aux chiffres rugueux, lino a commencé par tracer les chiffres en passant les doigts dessus (toujours dans le sens de l’écriture), puis à les associer par paire, puis à les associer au nombre de morceaux de bois (ou bouchons ;)) correspondant … Lino sait maintenant dénombrer au moins jusqu’à 10 et associer les symboles jusqu’à 6 … nous introduisons en ce moment le 7 et le 8!

Je n’ai pas encore les barres rouges (mais toujours grâce à ces « petits Montessori »  je vais pouvoir les fabriquer  et les proposer à Lino afin de lui apprendre d’abord avec le concret, le toucher pour pouvoir comprendre plus facilement et passer ensuite à l’abstrait …

En attendant, je propose chaque semaine au moins, des activités différentes avec des thèmes en rapport avec la saison afin de lui donner envie de travailler: pour cette semaine,je lui ai donc préparé:

  • des cartes à pinces pingouins : ICI

IMG_1027

  • SUDOKU banquise (ICI)

IMG_1028

IMG_1029

Je vous invite à aller farfouiller sur internet pour chercher les activités qui correspondent à la période sensible de vos enfants et je vous souhaite à nous une EXCELLENTE NOUVELLE ANNÉE.

Je vous embrasse.

Marie

Ma sonde périnéale URGO Mia

IMG_0825Je ne vais pas vous mentir hein! La première fois que j’ai utilisé la sonde, j’ai quand même rigolé … mais dès la fin de la première séance et à la vue de mes résultats plus que moyens … j’ai décidé de ne pas prendre cette sonde à la légère et je me suis investi à fond 🙂

Après mon accouchement, j’ai bien sur suivi la rééducation périnéale chez ma sage femme. C’était très bien, doux : beaucoup de visualisation et de contraction du périnée telle qu’on le fait en cours de Pilates. J’étais assidue, je fais mes exercices à la maison … mais je n’avais jamais quand même réussi à retrouver mes sensations d’avant grossesse. J’en ai parlé à ma sage femme et gynécologue de l’époque qui m’avaient certifiés que tout allait bien.

Je n’ai jamais eu de fuite urinaire, mais régulièrement un inconfort et parfois même des douleurs, j’ai donc accepté avec plaisir de tester cette sonde périnéale connecté de chez URGO Mia.

IMG_0826

C’est une sonde en silicone médical qui a été développé avec des spécialistes en rééducation périnéale . Il suffit de télécharger l’application URGO Mia (gratuite sur iOS et android) et de se laisser guider. « Relachez-vous, expirez » … puis contracter le périnée de façon à suivre les différentes courbes, « verrouillage » « résistance » … afin de contrôler véritablement votre périnée et je vous assure que c’est loin d’être facile au début! On voit en fait en temps réel, le niveau de contraction de son périnée. Ce qui permet de suite de prendre conscience de notre contraction et de mieux le maîtriser.

Les séances sont rapides (4 à 13 minutes) et l’application est vraiment très simple d’utilisation.

J’ai toujours entendu qu’il était vraiment important d’entretenir son périnée si on ne voulait pas plus tard avoir des gênes comme des fuites urinaires par exemple … j’ai maintenant toutes les armes en main afin de garder mon périnée tonique : une séance par semaine à la maison avec ma sonde périnéale URGO Mia  en entretien me semble être la solution parfaite pour moi!

Vous avez été nombreuses à me demander le prix suite à mes stories sur instagram, cette sonde périnéale coute 179 euros. Grâce au code SOLEILURGOMIA , vous avez droit à une réduction de 15 euros sur votre sonde périnéale URGO Mia (je tiens à préciser que je ne touche pas d’argent si vous utilisez ce code … mais une reduction est toujours bonne à prendre non?). Cette somme m’a paru un exorbitante au début mais après testé la sonde, et m’être aperçu que j’en avais réellement besoin, j’ai compris que c’était un investissement sur le long terme et que lorsqu’on décide d’acheter un tel appareil, ce n’est pas simplement pour faire les 10 séances post accouchement mais pour s’en servir tout au long de sa vie … l’investissement me parait du coup beaucoup plus raisonnable 🙂

Petites gourmandises pour dimanche pluvieux

IMG_9656

J’aime quand mon amoureux nous prépare de bons petits déjeuner le dimanche … et Lino aussi! Et nous y avons souvent droit !

Aujourd’hui; c’était pancakes; et toute la famille s’est régalée! Nous avons 2 recettes de pancakes: 1 « classique » avec PLV et gluten, l’autre sans. Je vous mets les 2 : Elle sont simple, vous pouvez les faire avec vos minis, pour la second il faut juste prévoir de laisser tremper les noix de cajou pendant 2 heures.

  1. recette classique: (pour 15/20 pancakes):
  • 250 g de farine,
  • 2cs sucre (facultatif: ici nous ne mettons jamais de sucre dans les pancakes et crêpes vu que nous en rajoutons dessus après 😉 ).
  • 1CC levure chimique
  • 1 pincée sel
  • 25 cl de lait
  • 60g beurre fondu
  • 3 oeufs

 

mélanger tous les ingrédients dans l’ordre et fouetter rapidement à la fin afin d’éliminer les grumeaux.

dans une poêle huilée déposer 3 tas de pâte qui vont s’étaler, retourner les pancakes quand des petites bulles se forment sur les bords.

c’est prêt !

 

  1. recette « sans », pour 20 pancakes environ :

 

  • 80g de noix de cajou (non salées),
  • 250g de farine (celle de votre choix : avec ou sans gluten ça fonctionne bien aussi).
  • 1/2 sachet de poudre à lever (toujours avec ou sans gluten selon votre choix).
  • 1 cuillère à soupe de sucre (ou de miel)
  • 1 pincée de sel
  • 2 oeufs
  • 40g beurre fondu (la prochaine fois on essaie avec une huile de coco ou tournesol :))

Réalisation du lait:  Faire tremper 80g de noix de cajou pendant 2 heures dans un bol d’eau froide. Egoutter et rincer les noix puis les mixer avec 400ml d’eau fraiche à l’aide d’un mixeur puissant pendant 2 min (avec des pauses toutes les 30 sec). La recette fonctionne peut être avec 500ml de lait de vache ou un autre lait végétal? …tenez moi au courant si vous testez!

Dans un saladier: Mélanger la farine avec la levure, le sucre et le sel.

Dans un autre saladier : Battre les oeufs et les mélanger avec 500ml de lait de noix de cajou et le beurre fondu puis verser doucement sur le mélange précédent.

faire chauffer une poêle huilée et verser 3 ou 4 louches de pâte en les espaçant pour faire plusieurs pancakes.

Cuire à feu moyen jusqu’à ce que des petits trous apparaissent à la surface. retourner et les laisser cuire encore 1 à 2 minutes de l’autre côté …

Ils seront parfaits pour un brunch avec un accompagnement salé ou sucré 🙂

Bon appetit!

Je viens de retrouver une vidéo de Lino mangeant pour la première fois ces pancakes: si vous voulez voir la vidéo: c’est par ici 

Si vous êtes plutôt d’humer à faire des crêpes: j’ai aussi une très bonne recette avec ou sans plv/ ni gluten : ICI

 

 

Bientôt un nouveau blog!

IMG_0351

 

J’ai cette idée en tête depuis un moment! L’année dernière déjà: j’avais envie d’un blog « plus propre », je rêvais d’un joli design, j’avais envie que vous puissiez vous y « balader » plus facilement …

Puis vint notre déménagement, notre nouvelle vie à la campagne … et puis surtout être présente auprès de Lino au quotidien pour l’aider à grandir … « l’aider à faire lui même 😉  » ce qui de mon côté ne m’a pas laissé trop de temps pour m’occuper de mon blog!

Quand j’ai appris ma deuxième grossesse, j’ai tout de suite eu envie de cohésion, j’avais envie de changer le nom de mon compte instagram : j’ai envie d’y croire et celui de mon blog! J’avais en tête l’idée de trouver un seul nom commun à mes deux moyens de communiquer avec vous, et un nom m’était alors venu de suite à l’esprit: « 1234 soleil »!

1234 pour les 4 membres de notre famille ❤

Puis quand j’ai appris ma fausse couche, cette idée ne m’a plus paru bonne … j’ai alors pensé à choisir « 1234 étoiles » … en rapport à mes 4 petites étoiles qui brillent dans le ciel. Mais même si elles sont là, même si je sais qu’elles brillent tous les jours, je trouve maintenant que ce « pseudo », ce nom sous lequel vous me connaissez ne correspond pas vraiment à l’image d’espoir que je veux véhiculer …

Je me souviens que lorsque Lino est né, j’ai reçu , dés la maternité, des messages d’entre vous me demandant pourquoi je ne changeais pas de pseudo … j’avoue que moi même je me suis posée la question! Mais j’ai gardé mon « j’ai envie d’y croire » … tout simplement parce que j’ai envie de croire en de nombreuses choses positives dans la vie. De nombreuses choses qui ne sont pas faciles, qui ne sont pas acquises, pas toujours conventionnelles peut être? … mais qui me tiennent à coeur!

C’est pourquoi à l’époque, j’avais gardé ce pseudo sur ig! … mais aujourd’hui, à la veille de mon changement de blog, je me demande si ce nom pourrait également correspondre à un nom de blog?

Je pense qu’il est plus simple d’unifier mon blog et mon pseudo ig … mais j’ai besoin de vous, de vos avis pour savoir si je garde « j’ai envie d’y croire » pour les 2, 123 soleil pour les 2 … ou un autre?

… je vous remercie d’être là au quotidien, pour des choses souvent beaucoup plus importantes qu’un nom de domaine … mais aujourd’hui, j’avais envie de partager avec vous mon petit doute du jour!

merci ❤