Archives pour la catégorie la cueillette des curieux

La jolie cueillette des curieux

 

L’été est passé tellement vite que dans 4 jours ce sera déjà la rentrée !! Cet été nous ne sommes pas vraiment parti en voyage juste quelques allés retours dans notre ancienne maison à Perpignan … et quelques escapades d’une journée autour de chez nous.

Nous avons commencé par passé une superbe journée en compagnie de l’équipe Blédina chez un agriculteur landais Mr Charpentier. Nous sommes allés tous les 3 visiter ses champs de carottes et participer à de petits ateliers ludiques.  Nous avons appris de bien jolies choses et passé une bien belle journée.

IMG_5404

IMG_5435

IMG_5447

 Je vous avais déjà parlé de la jolie initiative de Blédina ici de passer au bio, j’ai découvert cette fois que même lorsque les producteurs qui travaillent pour Blédina sont encore en culture conventionnelle (celles de Mr charpentier sont en train de se préparer au passage au bio),  les légumes qu’ils cultivent sont vraiment hyper « clean ». Les normes de blédina sont beaucoup plus strictes que celles imposées par la législation: ce producteur nous a ainsi expliqué qu’en « non bio » ils avaient une obligation de résultat: zéro pesticides au moment de la récolte … alors qu’en agriculture bio, c’est une obligation de moyen qui est mise en place : c’est à dire que les agriculteurs bio sont limités dans le choix des produits à utiliser dans leur agriculture … mais qu’aucune obligation de résultat n’est imposée! … cela pousse à réfléchir non??

J’en ai ensuite parlé à un agriculteur à côté de chez nous, qui cultive bio mais n’a pas le label car il n’est pas d’accord avec tous les produits qui sont autorisés dans l’agriculture bio comme le cuivre contenu dans la bouillie bordelaise par exemple! Selon lui il est difficile de dire qu’un légume (ou un fruit) est bio lorsqu’il contient un métal lourd!

Moi, la fervente militante du bio, j’ai été un peu bouleversé par tous ces propos! J’avoue que j’étais persuadée qu’en agriculture bio les analyses se faisaient après récolte … mais ce n’est pas le cas! Avant de juger une marque ou un producteur il est donc important d’avoir de la transparence… Et nous ouvrant ses portes, c’est ce que ce producteur (et par la même Blédina) nous a apporté. Nous sommes par exemple de grands consommateurs de compote de pomme à la maison et hors saison, il m’est impossible de trouver des fruits « clean », nous achetons donc beaucoup de bocaux jusqu’alors bio… depuis cette rencontre, je choisi toujours de préférence les petits pots bio de blédina mais lorsque la gamme bio n’est pas dispo dans mon magasin, je n’ai aucun mal à me tourner vers la gamme non bio qui ne contient elle aussi aucun sucre rajouté (contrairement à notre compote bio que nous avions l’habitude de prendre avant).

IMG_5458

Bref, même si je privilégie toujours le fait maison avec les fruits et légumes bio et de saison de nos petits producteurs, je suis bien contente de savoir vers qui me tourner lorsque je ne trouve pas ce que je veux (et malheureusement le Gers est bien à la traine en ce qui concerne le bio) .

Et vous? vous vous doutiez que Blédina faisait aussi attention à la qualité de ses produits??

Publicités