Archives pour la catégorie Instruction

Vers la découverte de l’écriture et la lecture

Vous êtes régulièrement nombreuses à me dire que Lino s’exprime bien, que son vocabulaire est riche … et à me demander conseils !

Je vous avais déjà parlé de l’importance des fiches de nomenclature (ICI) à la maison et je vous parle régulièrement de notre passion pour les livres (ici, ou ici par exemple)  notamment dans mes stories sur instagram.

Je pense que c’est grâce à son intérêt pour les livres depuis tout petit, qu’il a developpé ce vocabulaire … Lino ne regarde quasiment jamais la télévision, il adore donc voyager dans l’univers de ses héros préférés à travers les différentes histoires que nous pouvons lui raconter … et j’avoue que j’aime entretenir cette passion qui lui permet aussi d’avoir une imagination débordante ❤ .

Lors de ma formation Montessori (ici) , j’ai été sensibilisé à la notion de « périodes sensibles » (ici), ces périodes où le cerveau de l’enfant est en pleine capacité d’apprendre, d’enregistrer, d’absorber … presque sans effort! Et je m’aperçois au quotidien avec Lino que ces périodes existent bien! Alors, pour lui, pour l’aider à grandir, à devenir autonome, j’essaie de lui proposer des activités en phase avec tout ça.

Depuis quelques temps, il est en plein dans la période sensible du langage : nous avons alors parcouru à son rythme les différentes étapes qui le mèneront plus tard vers l’écriture et la lecture. Je lui ai fabriqué des boites à sons (si vous souhaitez plus d’infos la dessus et un petit DIY et/ou une vidéo, n’hésitez pas à me le dire, je le ferai avec plaisir). Ce qui l’a aidé à être attentif aux différents sons (qui parfois se ressemblent beaucoup). Puis, nous avons joué au jeu des sons à la maison : il devait se cacher les yeux et je devais lui faire deviner des sons familiers dans la maison (ouvrir la porte du poele , ranger des assiettes … bref des bruits qu’il a l’habitude d’entendre) … puis tout doucement nous avons intégré la notion de sons. Je vous avoue qu’au début, il n’était pas du tout réceptif, sur les conseils de sylvie desclaibes, j’ai donc continué nos petits jeux . Nous avons aussi beaucoup « joué » aux cloches musicales et à la concordance avec les notes du xylophone … bref tout ce qui pouvait l’aider à prêter attention et à différencier les sons.

Puis un beau matin, il m’a parlé de lui même des sons d’attaques, de ce son du début des mots … alors j’ai foncé! Et plus on jouait à chercher de nouveaux sons, plus il nous demandait de jouer: nous avons passé plusieurs repas par exemple à chercher des mots commençant par le son « mmm » … et quel plaisir de voir sa fierté dans ses yeux lorsqu’il a lui même compris que le déclic était arrivé et qu’il était capable maintenant de trouver tous les sons d’attaques!

Alors c’est rigolo de l’espionner jouer avec ses Playmobil et de l’entendre leur parler des sons … il essaie même de décortiquer les mots comme s’il lisait …

img_1187

Pour nous accompagner dans cet apprentissage, dans la découverte des mots: j’ai trouvé un livre cahier : J’apprends à lire et à écrire de chez Hachette éducation (ICI) . C’est un manuel très bien fait et sur lequel Lino prend plaisir à chercher les différents sons (comme vous l’avez peut être vu  dans mes stories 🙂 ) . Avant de passer à cette étape « abstraite » des dessins, nous avons parlé des sons avec du concret: avec les objets qui font partis de notre quotidien, avec les petits accessoires des playmobil … afin que Lino les manipule en même temps … puis nous sommes passés à l’exercice « mon petit oeil voit » qui consiste à mettre 3 petits objets sur la table afin d’apprendre leur son d’attaque (si vous souhaitez une petite vidéo explicative, n’hésitez pas non plus à me la demander) … puis enfin nous sommes passés à ce superbe ouvrage de chez Hachette éducation. Chaque page correspond à un son : l’enfant va donc s’amuser à montrer (ou à entourer) les objets où on entend le son en question (plus seulement le son du début mais dans tout le mot). Les dessins sont bien faits, ils donnent envie aux enfants de chercher (et donc de travailler en s’amusant) … à tel point que lorsque nous avons ouvert ce manuel .. Lino a voulu faire toutes les pages d’un coup!

L’énorme plus, c’est que cet ouvrage va nous permettre d’aller plus loin car en face de chaque son, il y a une page consacrée à la lettre correspondante  (dans les 3 écritures : script, cursive et majuscule) ainsi qu’une lettre rugueuse qui va permettre à l’enfant de la découvrir en la touchant … et par la même se l’approprier plus facilement 🙂 . (le cerveau enregistrant plus facilement ce que la main a manipulé) …

La troisième étape sera celle de l’écriture … elle est d’ailleurs également prévu dans ce cahier d’apprentissage : puisque sur chaque page, coté lettre, il y a des lignes permettant de recopier chaque lettre.

Personnellement, avant de commencer l’écriture classique sur feuille avec stylo, nous passerons par le bac de semoule (ou de sable) afin de travailler d’abord sur du sensoriel … puis nous reviendrons sur ces lignes lorsque lino aura bien acquis le tracé des lettres avec le doigts 🙂 .

Si je peux vous conseiller un ouvrage pour travailler cette période sensible (qui va de 3 à 6 ans), ce serait donc bien celui de chez Hachette éducation (ICI)! … ils font d’ailleurs d’autres manuels très bien, conformes à la pédagogie Montessori , comme J’apprends à compter (ici) . Lino a également « j’apprends tout en coloriant » (ici) qu’il aime beaucoup aussi …  j’aimerai bien aussi tester les livres ardoises lorsque Lino se mettra vraiment  tracer au crayon ici et ici  .

 

Publicités

3eme jour à l’école …

Vous êtes tous les jours un peu plus nombreuses à encourager Lino, à me demander de ses nouvelles, à le féliciter … je suis sincèrement touchée par chacun de vos messages ❤ .(pour celles qui ont loupé « l’info », je vous en dis plus ICI et ICI)

img_1031

Mardi matin, pour sa deuxième matinée, la séparation a été un peu compliqué : Lino voulait aller à l’école mais il avait du mal à me voir partir (comme pour beaucoup d’entre vous, d’après vos retours sur insta!)… j’ai la chance énorme d’être « tombée » (faut dire que ça faisait partie de mes critères de recherche quand même 😉 !) sur un instituteur très gentil et compréhensif : il permet aux parents de rester dans la classe le matin avec leurs enfants! Après que lino ait mis son prénom sur le tableau des présents, je peux donc aller m’installer avec lui dans la classe pour faire des activités d’inspiration Montessori. Mardi matin, Lino n’était pas du tout attentif à ce que l’on faisait: il me répétait sans cesse : « tu restes encore un peu maman » … puis au moment de l’appel, j’ai donc quitté la classe, l’ATSEM s’est alors chargée de prendre gentiment Lino dans ses bras, de lui faire un câlin … et de continuer ensemble les activités du matin. (elle m’a dit aujourd’hui que dés que je pars, Lino s’arrête de pleurer 🙂 ).

Mardi j’étais quand même un peu chamboulée pour les pleurs de Lino (je ne savais pas encore exactement pendant combien de temps il pleurait après mon départ …) et vous avez été nombreuses à me dire sur ig comment vous viviez la séparation avec vos petits . Une d’entre vous m’a écrit les mots qu’elle a dit à sa fille pour qui la séparation était compliquée aussi : elle lui a finalement dit ce que nous devons toutes ressentir, mais perso je n’aurai jamais pensé le dire à Lino de cette façon! Alors ce matin, j’ai fait comme cette formidable maman: j’ai expliqué à Lino que j’avais confiance en son maitre et en son Atsem, qu’ils étaient des personnes gentilles et que lorsque je le laissais avec eux, j’avais le coeur léger car je savais qu’il était entre de bonnes mains …

Lino a écouté mes mots, il m’a dit un peu plus tard : « maman, tu resteras quand même un peu avec moi dans la classe » … et il est rentré sans pleur, il me tenait la main très fort, mais je le sentais tout de même plus confiant … Nous nous sommes installés à sa place, à côté d’un très gentil petit garçon qui lui a expliqué certains plateaux, ils ont même décidé d’en faire un ensemble. J’étais là, je devais rester là (car il me le demandait), mais je le sentais déjà beaucoup plus à l’aise. Nous avons donc fait tous les 3 plusieurs plateaux, puis lorsque le maitre a demandé aux enfants de ranger leurs activités, j’ai dit à Lino que j’allais partir mais que j’allais l’installer sur le banc pour qu’il participe à l’appel (les 2 premiers jours il avait passé ce moment dans les bras de l’atsem). Il s’est donc installé, des petites filles sont arrivées, toutes douces, et moi j’ai pu lui faire un gros câlin et partir … l’ATSEM est alors venue d’elle même pour prendre le relais, mais il lui a dit : « je ne pleure pas » ! Alors elle m’a regardé en souriant … et je suis partie le coeur léger … comme je lui avais promis !

A midi, il avait toujours son sourire jusqu’aux oreilles, il m’a chanté la chanson qu’il venait d’apprendre et m’a expliqué dans l’après midi quelques activités qu’il avait fait. Je vous en parlerai ici d’ici quelques temps, lorsque j’aurai assez de recul. Ce matin le maitre m’a montré le travail qui leur fait faire en classe. Il me parait pour le moment vraiment différent de celui que nous faisons à la maison … mais ce n’est pas au bout de 2 jours que je peux tirer des conclusions, hein ?!

Vous êtes nombreuses à me demander ce que je fais de mes matinées depuis lundi … promis j’essaie de vous répondre demain 🙂

Belle soirée à vous, je vous embrasse,

Marie

img_1038

ps: En arrivant à la maison, Lino s’est précipité sur un livre « l’imagerie de l’espace », il a cherché pendant un moment quelque chose … pour pouvoir me montrer tout fier la chienne Laika : la première à être allé dans l’espace (j’imagine qu’il avait dû y penser depuis un moment!)…  d’où ce petit sourire de fierté !

 

Premier jour d’école

Comme promis, je reviens vite ici pour vous raconter la première journée (demie journée en fait 😉 ) de Lino à l’école … mais je tiens avant tout à vous remercier pour vos messages de soutien sur instagram ❤ .

Ce matin Lino a donc fait ses premiers pas dans cette petite école dont je vous parlais hier ICI.

img_20190107_210244

Il avait le sourire aux lèvres lorsque nous l’avons réveillé (chose que je déteste faire!) mais je pensais qu’en s’endormant à 20h il se serait réveillé naturellement vers 7h … en fait il dormait toujours à 7h30, nous avons donc été obligé de le réveiller . Il a eu droit à son petit déjeuner préféré (des crêpes) puis il m’a demandé de lui relire la revue Pomme d’Api que nous avions reçu en septembre (je vous en parlais ICI) dans laquelle toutes les histoires parlent de la rentrée scolaire. Je crois que ça lui a fait du bien de se « mettre dans le bain  » de cette façon (il a même voulu le prendre dans la voiture!). Nous sommes ensuite partis pour l’école tous les 3. En passant le pas de la porte de l’école, la dame de la garderie l’a de suite reconnu et elle lui a dit quelques mots gentils mais Lino ne voulait pas me lâcher 😦  … je suis donc restée un moment avec lui, nous avons cherché sa place, mis son étiquette avec son nom sur le tableau de présence, fait un petit tour dans la salle de classe (j’ai pu m’apercevoir avec grand plaisir que le maitre avait préparé de nombreux nouveaux plateaux d’inspiration Montessori 🙂 ) puis Lino a un peu pleuré au moment de partir , il ne me demandait pas de partir avec moi mais disait juste « j’ai le droit de pleurer, ça me fait du bien » … alors l’ATSEM (qui s’appelle Marie) l’a pris dans ses bras lorsque je suis partie et lui a fait faire un tour dans la salle de jeux …

Je ne connais pas la suite car pour une fois Lino ne m’a pas raconté les détails de ses activités … l’ATSEM ni le maitre n’ont pas non plus eu le temps de nous parler à midi car la majorité des enfants vont à la cantine … mais nous en sauront plus demain matin 🙂 . (La seule chose qu’ils nous ont dit c’est que Lino parlait très bien … j’imagine donc qu’il n’a pas eu sa langue dans sa poche!).  Je sais aussi qu’il n’a pas voulu faire de vélo pendant la récréation mais qu’il l’a passé à courir dans la cour 🙂

Lino a chanté durant le trajet du retour « une souris verte »  (vous l’avez pt être entendu dans ma storie sur insta?), puis il m’a dit que le maitre leur avait également lu « le vilain petit canard » …  j’ai réussi à savoir qu’ils avaient également joué au roi du silence 😉

Ce soir en allant au lit, Lino ne m’a pas parlé de l’école, nous avons pourtant préparé les affaires pour demain mais à aucun moment il m’a dit qu’il ne voulait plus y retourner : je suis tellement fière et heureuse pour lui.

J’imagine que la séparation de demain ne sera pas non plus très facile mais je pense que très vite il sera content d’aller dans cette école où j’ai ressenti quelque chose qui m’a beaucoup plus: de la gentillesse et de l’entraide entres les enfants! Lorsque Lino est arrivé, plusieurs enfants sont venus le voir les uns après les autres 🙂 . Le premier pour lui proposer de faire un plateau d’activité avec lui, la deuxième pour lui dire qu’ils avaient les même bouclettes dans les cheveux, la troisième juste pour lui dire comme elle s’appelait … bref, j’ai aimé la façon dont si petit, ils étaient attentionnés envers Lino mais aussi envers les autres enfants : un petit garçon qui faisait un plateau avec des pompons en a fait tomber un alors une petite fille est allée lui chercher gentiment et automatiquement le petit garçon l’a remercié de lui même ! C’est tout simple, c’est certainement normal … mais l’environnement bienveillant est tellement quelque chose d’important à mes yeux que, même si j’avais une boule dans la gorge en le laissant, je savais qu’il était entre de bonnes mains et je n’ai pas eu peur pour lui …

 

 

 

Un nouvel essai d’école …

img_4162

Contre toute attente, Lino va faire un essai dans une petite école d’un village à côté de chez nous! Ce n’était pas du tout prévu mais en discutant avec une copine, elle m’a appris qu’il y avait une petite école à même pas 10 minute de la maison dans laquelle l’instituteur avait fait une formation Montessori!

Je n’en revenais pas! Tout d’abord parce qu’en étant installés ici depuis plus d’un an maintenant et malgré mes recherches, je ne savais pas qu’il y avait une maternelle dans ce village … et encore moins qu’ils y pratiquaient du Montessori!

Bref, dés que j’ai appris cette nouvelle, j’ai appelé l’instituteur (qui est aussi le directeur de cette école) pour en savoir un peu plus. Il a été adorable! Il nous a de suite proposé de venir visiter l’école avec Lino. Nous y sommes donc allés tous les 3. C’est une jolie petite école maternelle de village avec une grande cour et un immense jardin à l’arrière pour pouvoir faire sport les jours de printemps. Elle accueille 20 élèves de la petite section à la grande section. Le maitre est accompagné d’une ATSEM (qui s’appelle Marie 😉 ) et ils proposent quelques activités Montessori.

J’avoue que de ce côté là, je m’attendais à plus de matériel Montessori et à une organisation un peu différente … ce maître propose en fait (juste) des plateaux d’activités de type Montessori lorsque les enfants ont terminé leurs activités classiques … Malgré cela, j’ai bien aimé sa façon de nous écouter, son ouverture quant à nos attentes (qui sont peut être un peu particulières ?) et surtout sa phrase « Lino peut toujours essayer … et si ça ne va pas, il arrêtera! » qui m’a enlevé tout stress!

C’était juste avant les vacances de Noel, Lino est d’accord pour essayer … alors on va voir ce que ça donne!

Je sais que la séparation ne va pas être facile, je m’y prépare car ces derniers jours il me répète souvent « maman, je veux rester tout le temps avec toi » … mais d’un autre côté il me dit que lui aussi il veut faire comme ses copains (les enfants de nos amis) et aller à l’école … et je comprends son ambivalence !

Honnêtement, la seule chose qui compte pour moi est que Lino soit épanoui, c’est déjà ce que j’avais dit à la directrice de la première école que Lino a fréquenté en septembre (je vous avais d’ailleurs parlé de mes aprioris négatifs ICI lors de notre visite de cette école)… et  lors de notre discussion avec le futur maitre de Lino, il nous a dit lui aussi que c’était ce qu’il attendait ! Bref, j’ai aimé son discours 🙂 … alors je croise les doigts pour que Lino se sente bien dans ce nouvel environnement!

J’ai hésité à  venir vous en parler ici … au cas où ça ne le fasse pas, au cas où nous soyons définitivement fait pour l’IEF … mais j’ai pris pour l’habitude de ne pas tricher avec vous, ne pas vous mentir …  Alors voilà, demain nous allons accompagner Lino dans cette nouvelle étape afin qu’il la franchisse avec légèreté. J’espère qu’il se sentira bien dans ce nouvel environnement, non pas parce l’IEF ne l’instruit pas assez (bien au contraire d’ailleurs si lino va à l’ école, nous continuerons le « coschooling ») … mais parce que j’ai parfois le sentiment de ne pas pouvoir lui apporter ce que les enfants s’apportent (de bon) en grandissant les uns avec les autres?

Je reviens bien sûr vers vous très vite pour vous raconter la suite …

 

Activités IEF Noel

Chaque fois que je vous montre mes petites trouvailles pour faire faire des activités à Lino, je reçois de nombreux messages me demandant où j’ai trouvé telle ou telle fiche.

Je vous avoue que je passe BEAUCOUUUUUUP de temps à chercher sur internet, à farfouiller de blog en blog pour essayer de trier et trouver ce qui correspond au mieux à Lino. Vous me dites souvent que j’ai de la « chance » que Lino se concentre sur ce genre d’activités. Je pense que pour susciter un intérêt chez l’enfant, il faut que les activités proposées soient variées et qu’elles soient en relation avec la saison et /ou avec les passions du moment! Ce qui demande donc du côté de maman, d’imprimer régulièrement de nouvelles fiches même si dans le fond, il travaillera le même exercice. (chez nous par exemple, Lino est en pleine « période sensible » des maths, alors on dénombre, on joue avec les chiffres, on trace les chiffres avec les doigts, avec les voitures … ou avec tout ce qui lui donnera envie de rester concentré ).

Si j’ai crée ce blog, c’est avant tout pour partager avec vous. C’est donc avec plaisir que je viendrai à chaque fois vous donner le lien de mes petites trouvailles (mais sachez qu’il y en a certainement beaucoup d’autres et que certaines correspondront peut être davantage à votre enfant ?) .

Bref hier j’ai découvert un super site sur lequel j’ai trouvé et imprimé pas mal d’activités sur le thème de Noel:

  • les cartes à compter : ICI

IMG_4015.jpg

le jeu de symétrie de l’arbre de Noel: ICI

IMG_4021.jpg

Le jeu du renne : ICI IMG_4022.jpg

Je ne vais pas vous mettre le lien de chacune de leur fiche mais je vous invite à aller y faire un tour : vous trouverez vous aussi plein de merveilles (j’y ai aussi trouvé les cartes des nombres dans lesquels Lino fait rouler ses voitures … en respectant le sens de l’écriture bien sur 😉 ).

Sur l’incontournable blog de La classe de Laurenne, j’ai téléchargé cette fois les fiches nombres sur le Colorino (je vais maintenant chercher en vide grenier un autre colorino pour avoir assez de jetons pour faire les fiches d’une seule couleur 😉  :

IMG_4018

 

Comme je vous l’ai déjà montré dans plusieurs insta stories, j’adore aussi le site  DOCUMENTS MONTESSORI (ICI) qui permet de télécharger des fiches complètes de très hautes qualités dans la pédagogie de Maria Montessori … c’est d’ailleurs le moment d’en profiter car ils proposent un code de réduction HIVER2018 qui nous fait bénéficier de 15% de réduction … et vu que leurs prix sont déjà mini (jamais plus de 3 euros!) ce site constitue pour moi un INCONTOURNABLE!

Je profite de cet article pour vous parler aussi d’un meuble que nous avons reçu depuis peu mais qui a de suite trouvé sa place dans notre salle « de classe » et qui va vous plaire j’en suis sure!

IMG_4024

C’est un bac à livres qui permet à l’enfant de chercher (et de trouver!) en toute autonomie le livre qu’il a envie de lire. Parce que lorsqu’on ne sait pas lire, choisir un livre grâce à sa tranche relève d’une mission impossible! Vous aurez d’ailleurs remarqué que dans les médiathèques les livres sont présentés dans ce sens aux enfants.

IMG_4029

J’ai installé le « bac à albums » WESCO côté coin lecture, pour les moments de pause car entre 2 activités de concentration, Lino a besoin de souffler …mais il serait également parfait dans sa chambre à coté de son lit pour qu’il ait accès seul à ses livres préférés du moment ;). Ce bac est conçu pour 60 albums environ.

 

 

L’intérêt des fiches de nomenclature

… Je vais vous avouer quelque chose: il y a plus d’un an j’allais à Lidl pour acheter leur plastifieuse dans le but de faire des fiches de nomenclature à Lino.

C’est très Montessorien et je voyais toutes mes copines sur ig notamment les utiliser avec leurs enfants … je crois m’être mise à charger des sujets correspondant aux intérêts de lino de l’époque … mais j’ai vite abandonné. Je n’avais rien trouvé de transcendant et je ne voyais pas trop l’intérêt de ces fiches vu que mon petit chat avait déjà un vocabulaire bien développé.

Puis le temps est passé, il a continué à progresser et à enrichir son vocabulaire avec des mots bien compliqué du style « excavatrice » … vous savez ce que c’est vous?? personnellement je n’en avais aucune idée avant 🙂

Les enfants sont friands de mots compliqués, de détails … et pour répondre convenablement et précisément à cette soif de pourquoi, j’ai cherché dans les livres … mais aujourd’hui je ressens le besoin de Lino d’aller plus loin.

Il est de suite devenu accro des fiches sur les engins que je lui ai préparé avant hier et aujourd’hui il m’a demandé d’en préparer sur les pompiers (ça vous étonne ?) … ce qui prouve bien que ces fiches permettent d’aller plus loin …

Il y en fait une petite précision qui me semble importante: pour un présentation Montessori, on propose au petit enfant des images classifiées (sans le nom écrit dessous) puis les fiches de nomenclatures arrivent en principe vers 3 ans, le nom correspondant à l’image est alors inscrit dessous afin d’amener l’enfant vers la lecture …

Vous êtes trééééééééés nombreuses à me demander d’ou vient mes documents, parfois même à me demander de vous les préparer contre rémunération … mais ce n’est pas du tout mon métier et surtout je n’invente rien! C’est vrai que je passe beaucoup beaucoup de temps à chercher sur internet (et les merveilles se trouvent davantage sur les blogs que sur pinterest comme je le pensais au début). Je vous partage donc avec plaisir le blog sur lequel j’ai trouvé les fiches sur les engins de Lino:

https://1maman2filles.com/wp-content/uploads/2018/01/Nomenclature_engins-simple.pdf

Comme je vous le disais tout à l’heure sur insta, je suis désolée de parfois répondre tardivement à vos questions … mais j’essaie toujours de faire de mon mieux. J’ai donc vraiment besoin de savoir si vous préférez me lire par écrit ou si vous préférez que je me mette au vidéo (vlog). merci 🙂

Le temps qui passe

Comme je vous en avais déjà parlé lors de mon article précédent la rentrée, Lino a besoin d’aide pour se repérer dans le temps.

Nous avions commencé par parler de la semaine, en lui mettant un grand tableau aimanté dans sa chambre (trouvé chez FERFLEX). Puis en notant sur notre superbe semainier des Editions Bonjour, les différents rendez vous à venir dans la semaine.

Maintenant que Lino est assez grand pour se projeter, pour comprendre que tout ce dont nous lui parlons de va pas arriver immédiatement, nous commençons à lui parler de ce que nous allons faire dans les semaines (mois) à venir: des personnes que nous allons recevoir à la maison, des voyages que nous allons faire, des fêtes que nous allons souhaiter… il était donc indispensable maintenant de pouvoir les représenter matériellement. Un calendrier simple n’est pas facile à comprendre pour un enfant, car la présentation n’est pas linéaire, il faut également souvent tourner les pages pour passer d’un mois à l’autre … et l’enfant a du mal à s’y retrouver.

C’est pourquoi la frise du temps est souvent utilisée avec les plus petits 🙂

J’en cherche une à télécharger depuis un moment et hier: j’ai enfin trouvé ce qui correspondait à mes attentes: une frise du temps simple, écrite en script, avec des dessins ludiques et attirants?

voici le lien pour la télécharger à votre tour:

https://lacatalanealamaternelle.blogspot.com/search?q=temps

Cette page est vraiment bien faite car vous trouverez une frise du temps pour chaque zone scolaire … et à la fin une frise vierge (parfaite par exemple pour les personnes en IEF) .

Nous l’avons installé dans le couloir qui mène au chambre : il est essentiel de trouver un grand espace libre pour que l’enfant puisse se rendre compte de la longueur de l’année. Dés que nous l’avons accroché, Lino m’a fait remarqué l’arbre d’automne dessiné sur la fiche du mois d’octobre … j’en ai profité pour regarder avec lui le dessin montrant l’évolution de l’arbre au fil des saisons.

Ensuite, j’ai cherché des comptines pour l’aider à apprendre les jours de la semaine. J’en ai trouvé plusieurs ici:

http://www4.ac-nancy-metz.fr/ia54-circos/ienvillers/sites/ienvillers/IMG/pdf/Comptines_temps-2.pdf

De nombreuses mamans m’ont ensuite parlé de celle sur « les petits canards » (la première de la liste). Elle me plait beaucoup car le dernier son de chaque phrase est le début du jour suivant … Alors je l’ai chantonné plusieurs fois en présence de Lino. C’est toujours plus facile de retenir en chanson je trouve! Mais comme j’ai trouvé les derniers vers un peu compliqué à retenir,  j’ai un peu modifié les paroles à partir du vendredi :

  • vendredi les canards volent comme ça,
  • samedi les canards ont bien grandit
  • dimanche c’est la fin de la semaine

COIN COIN COIN , la semaine recommence …

Pour continuer notre travail sur le temps et retranscrire matériellement cette histoire de semaine qui recommence après le dimanche, je vais lui fabriquer une roue qui montre bien que les jours s’enchainent tous les uns après les autres … vous souhaitez que je vous montre la suite de notre travail sur le temps?

RECTIFICATIF :

je viens de trouver la véritable chanson des canards et un super moyen memo technique pour se souvenir de leurs activités en semaine!!

allez vite sur ce site : la maternelle de moustache : vous trouvez plein de jolies merveilles à télécharger 🙂 :

http://www.lamaternelledemoustache.net

 

voici le lien … me tarde de le montrer à mon petit chat à son réveil de sieste 🙂