Les animaux de la banquise

Depuis un moment Lino me parle des continents, nous les nommons régulièrement. Nous avons d’ailleurs commencé cette étude en regardant une mappemonde et Lino a tout de suite fait la remarque que j’attendais : « il y a beaucoup de bleu sur le globe » … J’ai donc pu naturellement lui parler des océans …

Comme à mon habitude, j’utilise mon support indispensable Les petits Montessori : « Je découvre la Terre et Continents » (ici) . Je vais me répéter mais j’adore la façon dont Sylvie Desclaibes écrit Les petits Montessori et grâce à eux, j’ai mon fil conducteur qui me permet de guider Lino et de ne pas partir dans tous les sens!

Après l’Afrique et les animaux de la savane (comme vous l’avez peut être vu en storie), nous sommes partis sur la banquise! Nous, je dis bien nous car honnêtement même si j’étais une brillante élève et que j’ai fait des études supérieures, le système scolaire (ou ma façon d’apprendre de l’époque!!) ne m’a visiblement pas réussi puisque je ne me souviens plus de grand chose!! Donc NOUS avons appris que l’arctique n’est pas un continent (contrairement à l’antarctique) mais un océan (le plus petit océan du monde même!).

Puis nous avons abordé le thème de la banquise: la carapace de neige qui se forme sur ce petit océan et qui abrite tant de jolis animaux!

P1040425

Après avoir approfondi la vie de l’ours polaire, du phoque,  du pingouin et vu les différences qui existent avec le manchot (du pôle sud), nous nous sommes lancés dans la création de moulage de ces 3 animaux de la banquise grâce au coffret de chez sentosphère : éco-moulage popsine banquise (ici)

J’ai eu un coup de coeur pour ce produit car le moulage se fait dans un matière innovante qui est :

100% naturelle, fabriquée en France.

Écologique, elle peut être refondue autant de fois que nécessaire.

Économique, grâce à la technique du roto-moulage, peu de matière est nécessaire pour chaque création puisque les moulages obtenus sont creux.

Facile d’utilisation, elle fond dans les moules dans le micro-ondes

Propre, elle s’active sans eau, à la différence du plâtre.

Modulable, elle se décline dans de multiples couleurs qui se mélangent entre elles.

Evolutive, elle peut être décorée de multiples manières et permet de faire toute sorte de moulages (creux ou pleins) et reproductions.

Brillante, comme la porcelaine, elle offre une finition impeccable.

J’aime beaucoup le fait de manipuler pour apprendre et se souvenir. En faisant cette activité manuelle, qui demande une grande concentration (pour les petits), nous avons essayer de reproduire le plus fidèlement possible ces animaux qui vivent loin de chez nous.

Puis nous avons parlé de leur mode de vie, de leurs besoins et de l’importance de prendre soin de notre planète afin que l’épaisseur de la banquise arrête de se réduire un peu plus chaque année et par la même de se fragiliser.

Si vous voulez essayer de gagner une boite d’éco-moulage de chez sentosphère (ici), n’hésitez pas à aller jouer sous mon post insta (ici).

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s