Petit débriefing sur cette première année scolaire … et nos pistes pour la prochaine année

IMG_5551

Ça fait maintenant pratiquement un mois que nos petits écoliers ont quitté le banc de l’école … déjà! Je voulais revenir ici sur cette première année scolaire de Lino depuis un moment … mais le temps passe trop vite! Aout pointe déjà le bout de son nez: je n’en reviens pas!!

Pour celles qui nous suivent depuis quelques temps, vous savez qu’après une première rentrée très chaotique en septembre dernier, nous avions décidé de nous (re)tourner vers l’Instruction En Famille (IEF) . J’avais aménagé chez nous une pièce dédiée à « l’école » , suivi une formation 3/6 ans dans le super centre de formation Apprendre Montessori (je vous en avais parlé ici) et acheté une plastifieuse pour proposer à Lino des activités qui susciteraient sa curiosité et lui donneraient envie de s’y intéresser (j’en profite pour dire merci encore une fois aux nombreux blogs de maitresses et mamans en IEF!)

Avec le recul, je pense que cela se passait plutôt bien, c’était très prenant pour moi mais j’étais fière de voir Lino s’intéresser à ce que je lui proposais et avancer dans les différentes matières en fonction de ses périodes sensibles (ici) … malgré tout je doutais!

Etre maman, c’est déjà se remettre tous les jours en question, se demander si nos choix sont les bons … s’imaginer comment se passerait la vie si nous avions pris une autre décision …. bref, être maman c’est déjà difficile je trouve! Mais être maman … et maitresse; c’est une remise en question perpétuelle. Est ce que j’utilise les bons moyens pour lui faire découvrir tel ou tel domaine, est ce que ma façon de faire est la bonne, est ce que je le prive pas du contact avec les autres enfants en le gardant à la maison …. bref au mois de décembre quand j’ai appris qu’un instituteur pratiquait la méthode montessori dans une école pas très loin de chez nous: j’ai tout de suite voulu en savoir plus (je vous en avais parlé ici).

Mais après 6 mois à avoir laissé Lino dans cette école 4 matinées par semaine, je suis maintenant certaine que ce n’est pas de cette manière que j’ai envie que Lino grandisse. Même si l’ATSEM a été adorable avec nous (et que c’est sans nul doute grâce à elle que Lino a terminé l’année scolaire), le reste ne suffit pas pour que Lino se sente bien. De mon côté, j’avoue que les heures passées quotidiennement devant la TV ou l’écran du vidéo projecteur ont terminé de faire pencher la balance du côté de l’IEF (je vous en avais parlé longuement en insta direct d’ailleurs!).

Bref, nous avons donc décidé qu’en septembre, il n’y aurait pas de deuxième rentrée scolaire pour Lino. Nous avons donc repris notre rythme et tous les matins, après le petit déjeuner, nous allons tous les 2 travailler dans la salle d’activité. Je suis tellement contente d’avoir réussi à ce que ça devienne un rituel, que Lino va automatiquement dans cette pièce tous les matins sans que j’ai besoin de lui demander …

Je reprends pour le moment les activités que je lui proposais avant sa rentrée à l’école car malheureusement il a oublié pas mal de chose: il ne reconnait plus les symboles jusqu’à 10 par exemple … du coup nous recommençons! Un peu de temps perdu, je râlais au début mais finalement ça me conforte dans notre choix pour le retour vers l’IEF si le moindre doute réapparait!

Nous passons donc au moins 2 heures tous les deux dans notre pièce d’activités, qui n’est dédiée qu’à cela et nous alternons en fonction des intérêts de Lino. Chaque fois qu’une activité lui demande beaucoup de concentration, il a ensuite besoin de faire une pause : c’est alors un moment de calme qui se met en place naturellement.

IMG_5539

Depuis que nous lui avons installé le superbe lit cocon de chez Wesco (ici), il s’y installe de lui même avec un bon livre … et me demande parfois de l’y rejoindre pour approfondir la lecture. Nous avons eu la chance de recevoir ce petit lit de la part de Wesco (ici): des professionnels de la petite enfance qui proposent des produits de très haute qualité aussi bien pour les structures collectives que pour les particuliers. Perso, je sais que chaque fois que je rentre dans une médiathèque, ludothèque ou autres endroits consacrés aux petits, je suis toute de suite attirée par leurs produits qui sont toujours hyper bien conçus pour faciliter l’autonomie des enfants tout en leur garantissant un maximum de sécurité! Ce petit lit est donc parfait pour nos moments calme car on se sent littéralement à l’intérieur comme dans un cocon: tout est mou, même le tour de lit. Un peu comme si on se couchait dans un grand coussin: le top non?!

J’avoue que si j’avais connu cette petite merveille plus tôt, je l’aurai utilisé pour faire la transition entre le cododo et le lit au sol. Ce lit cocon est utilisable à partir de 6 mois et je suis certaine que Lino se serait senti plus en sécurité lové dans ce petit cocon plutôt que perdu, tout seul dans le grand matelas … je suis certaine que le fait de se sentir entouré nous aurait épargné plusieurs réveils nocturnes … et si j’ai la chance d’avoir un jour un 2eme petit bébé, je sais déjà que ce lit cocon nous sera bien utile! … et pour les « petits » plus non négligeable, cet ensemble (lit/matelas) est fabriqué en France. Le matelas est fait en toile enduite ce qui permet de le laver facilement avec une éponge à l’eau froide et au savon.

Bref, je suis trop contente de notre nouveau coin lecture et de voir que mon petit chat prend plaisir à aller s’y reposer 🙂 .

Reprendre l’IEF va me demander beaucoup de travail, beaucoup d’heures de préparation, de recherches des activités, d’impression,… de doutes aussi mais je suis certaine que c’est ce mode d’instruction qui correspond le plus à notre mode de vie et à notre façon de vouloir aider Lino à grandir.

Même si j’ai lu que l’enfant avait besoin de se construire personnellement jusqu’à 6 ans, qu’il avait besoin de se temps pour se former sa propre carapace et être capable de pouvoir affronter les autres après, je ne souhaite pas pour autant que Lino soit coupé du monde. J’ai vraiment envie qu’il rencontre des gens: des enfants, des vieillards, des personnes de tout horizon qui pourront l’enrichir (ou non) de pas leur propre expérience. Alors, je fais tout pour lui faire rencontrer des gens, pour lui donner l’envie de s’ouvrir à eux, de partager ses idées … même lorsqu’elles sont différentes de celles des autres…  J’aimerai tellement qu’il devienne une grande personne tolérante, sans apriori…

Alors en septembre il reprendre le rugby, ou un autre sport collectif. J’ai aussi mis en place des ateliers d’anglais parents/enfants avec une enseignante au top, une ancienne prof d’anglais, maman de 3 enfants en IEF … qui arrive à captiver un groupe de 7/8 enfants pendant 2 heures en ne leur parlant qu’en anglais! J’espère un jour réussir à proposer plus d’ateliers afin que toutes les mamans qui me le demandent via insta, puissent elles aussi venir à la maison faire des sortes de stage au vert alliant promenade dans la nature et ateliers pour enfants … mais je vous en reparlerai si ce projet prend réellement vie!

Et je vais tout faire pour mettre en place d’autres ateliers au moins une fois par semaine, afin qu’il soit régulièrement en contact avec d’autres enfants, qu’ils apprennent l’entraide, le partage et la bienveillance envers les autres.

Pour toutes celles qui me le demandent régulièrement sur insta, je tiens à vous rassurer que nous n’avons pas pris cette décision sans demander son avis à Lino bien sur! Si Lino partait à l’école tous les matins avec le sourire, profitait de la récréation pour jouer avec les autres enfants, rentrait à la maison des rires plein la tête: nous n’aurions jamais imaginé le retirer de l’école bien sur … Les dernières semaines étaient devenues très très compliquées pour lui, beaucoup de pleurs d’incompréhension : il me disait qu’il avait peur d’aller à l’école, qu’il ne voulait pas regarder les comtes de Disney à la TV … Bref, c’est d’abord son attitude qui nous a fait prendre conscience que nous n’avions peut être pas fait le bon choix … et il n’y a pas une semaine qui passe sans que je lui demande s’il veut retourner à l’école. Nous sommes tous les 3 conscients que notre décisions n’est pas irréversible et que peut être, un jour, il reprendre les chemins de l’école …

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s