Les fameuses « périodes sensibles »

Avant tout, je ne manque pas de souhaiter à chacun d’entre vous une excellente année 2019.

Bien installée à côté de mon poêle, j’étais en train de vous sélectionner une série de photos correspondant aux dernières activités afin de répondre à vos nombreuses demandes sur instagram concernant les sources des activités que je fais avec Lino en ce moment. Comme je vous l’ai déjà dit entre autre, ici et ici : je tiens à répéter une fois de plus que je n’invente rien, TOUTES les activités que je vous montre en insta-stories proviennent de sites de maternelle ou de blogs de maitresses ou de mamans en IEF. Je ne crée ni n’invente rien, j’essaie juste de sélectionner les activités qui, je pense vont attirer Lino et lui donner envie de travailler.

Depuis un petit moment déjà, Lino se dirige facilement vers les activités de maths, automatiquement je suis donc plus attirée vers celles ci lorsque je fais mes recherches. Avant donc de vous donner mes liens, j’avais envie de reparler avec vous ici des « périodes sensibles » , de l’importance de les détecter et de ne pas les laisser passer!

Entre 0 et 6 ans le cerveau des enfants est en pleine ébullition, des tas et des tas de neurones se créent chaque jour, ils ont soif d’apprendre, il est donc important de les nourrir lorsqu’ils ont faim … leur apprendre du vocabulaire précis, les cartes de nomenclature vont nous aider en ce sens afin de ne pas donner le nom générique d’un objet mais d’apprendre à l’enfant dés son plus âge le nom précis de chaque chose. Tout comme il nous parait logique d’apprendre à notre enfant le nom propre à chaque fruit: une pomme, un poire … et non de lui apprendre seulement le terme général fruit! Les petits enfants raffolent des mots de vocabulaire un peu compliqué, ils aiment connaitre  ( et reconnaitre) le nom de chaque cucurbitacé par exemple et les fiches de nomenclature sont parfaites pour cela.  Il est très facile de trouver sur internet des fiches correspondantes aux différentes passions du moment de vos enfants, je vous conseille d’investir dans une plastifieuse (même celle à bas prix type action, ou Lidl sont très bien!) et d’en ABUSER!

Ici, elle est devenue depuis des mois ma meilleure amie … et lorsque mon imprimante m’a lâché il y a quelques temps, je suis vite devenue la plus malheureuse 😉

Bref, tout ça pour vous dire, qu’il faut sauter sur l’occasion et profitez de ce que nous a donné la nature pour apprendre sans s’en rendre compte et en s’amusant!

Lino a par exemple voué très tôt un amour pour les livres et la lecture: pas un jour (ni une demie- journée même) ne passe sans qu’il nous demande de lui lire des livres. De lui même, il lui arrive aussi de plus en plus souvent de prendre un livre et de le feuilleter avec plaisir. Je pense que la richesse de son vocabulaire vient de son amour pour les livres.  Grace à ma formation Montessori de Sylvie Desclaibres (ici), j’ai même appris que la période sensible de la lecture se fait AVANT 6 ans (à ce sujet je vous conseille un très bel article de S.Desclaibes à lire ICI)  … j’essaie donc de lui proposer différents exercices comme les boites à sons … et il commence tout doucement à me parler lui même des sons d’attaques … je pense que nous allons bientôt nous orienter vers des activités d’écriture et de lecture …

MAIS pour le moment, il est à fond dans les chiffres, j’ai commencé avec les chiffres rugueux que j’avais dans un livre « Balthazar apprend à compter », mais je vais suivre le patron trouvé dans les Petits Montessori   » j’apprends les nombres de 1 à 10″   pour en fabriquer « des vrais » à Lino. Grâce aux chiffres rugueux, lino a commencé par tracer les chiffres en passant les doigts dessus (toujours dans le sens de l’écriture), puis à les associer par paire, puis à les associer au nombre de morceaux de bois (ou bouchons ;)) correspondant … Lino sait maintenant dénombrer au moins jusqu’à 10 et associer les symboles jusqu’à 6 … nous introduisons en ce moment le 7 et le 8!

Je n’ai pas encore les barres rouges (mais toujours grâce à ces « petits Montessori »  je vais pouvoir les fabriquer  et les proposer à Lino afin de lui apprendre d’abord avec le concret, le toucher pour pouvoir comprendre plus facilement et passer ensuite à l’abstrait …

En attendant, je propose chaque semaine au moins, des activités différentes avec des thèmes en rapport avec la saison afin de lui donner envie de travailler: pour cette semaine,je lui ai donc préparé:

  • des cartes à pinces pingouins : ICI

IMG_1027

  • SUDOKU banquise (ICI)

IMG_1028

IMG_1029

Je vous invite à aller farfouiller sur internet pour chercher les activités qui correspondent à la période sensible de vos enfants et je vous souhaite à nous une EXCELLENTE NOUVELLE ANNÉE.

Je vous embrasse.

Marie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s